Qui se cache derrière l’équipe des Embobineuses ?

A la création des Embobineuses, nous étions deux à vous accueillir dans notre paradis de la couturière. Comme annoncé en début d’été, Solenn est partie voguer vers de nouvelles aventures qui l’emmèneront prochainement dans l’est. Dans mes articles, je suis donc passée du “nous” au “je”. Cela peut être un peu perturbant, une petite présentation ne ferait pas de mal non ?!

Cap’taine Camille, équipe Embobineuse

“Je”, c’est donc moi, Camille ! Je reste seule à la barre pour faire poursuivre la merveilleuse aventure que sont Les Embobineuses. Evidemment, cela m’a demandé une petite ré-organisation au sein de la boutique et vous avez pu voir les horaires légèrement changer par exemple. Cela me permet d’assurer des ateliers le matin et de pouvoir ouvrir la boutique à partir de 12h30 ! 

mercerie à Nantes - prof de couture

Toujours motivée, il n’en est pas moins difficile de faire sa place quand on part de zéro, de se faire connaître également dans une grande (et belle !) ville comme Nantes. Je suis donc en constante recherche de nouveautés pour vous faire pétiller les yeux et de nouveaux ateliers notamment pour les confirmé.e.s qui souhaiteraient progresser toujours plus !

Tout cela demande de la réflexion et de la prise de recul que je n’ai pas toujours ayant le nez dedans every Day. Voilà pourquoi de nouvelles professeures font leur entrée à la boutique ! Une présentation de chacune me paraissait importante ! Et pour jouer le jeu, je répond également à ce questionnaire de Proust, totalement revisité (et moins long, il faut le dire).

Comment en es-tu arrivée chez Les Embobineuses ? Pfiou, c’est un long cheminement ! Nous dirons que je me suis mise à la couture pour me vider la tête et faire travailler mes mains. Puis la passion à tout embarquée sur son passage. Rajoutez-y un soupçon de ras-le-bol à l’hôpital (j’étais infirmière). La reconversion n’est plus très loin. Je rêvais d’un lieu comme les Embobineuses, il s’est réalisé après de nombreuses années de réflexion et grâce à ma rencontre avec Solenn !

Ton occupation préférée ? ça compte si je répond la couture ? Elle reste mon occupation pref de pref même si je penche un peu vers la broderie et le tricot également. Les activités manuelles en générales me plaisent beaucoup !

Mon plat préféré (je suis gourmande) ? Question hyper dur car j’aime TOUT ! Mais je dirais le Kig ha Farz, spécialité bretonne par excellence !

Mes auteurs/autrices préférées ? Pas évident mais si je devais en retenir 3 ce serait : Daniel Pennac pour ses histoires rocambolesques, Romain Garry et Virginie Despente pour le côté punk féministe !

Team musique en cousant ? Définitivement oui ! Il y a un côté “envoûtant” à travailler en musique.

La pièce cousue dont je suis la plus fière ? Pas évident car beaucoup de pièces me plaisent… On va dire quand même les deux robes de mariée réalisées pour des amies. Un sacré défi mais beaucoup de satisfaction au bout du compte !

Ma technique de couture fétiche ? Le point invisible à la main ou point glissé. J’adore cette finition impeccable et invisible sur les doublures. Ah ! et le biais rapporté sur les encolures ! (oups ça en fait 2)

Un mantra pour se donner la pêche ou se motiver ? Il y en a plein qui me parle, surtout en tant qu’entrepreneuse ! Et comme vous avez remarqué que je ne peux pas en choisir qu’un, en voilà deux ! “Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends” du grand Nelson Mandela ; et celle-ci “Une intuition, c’est la créativité qui essaye de vous dire quelque chose.” de Frank Capra. Une jolie phrase pour se rappeler de toujours rester à l’écoute de nos ressentie et d’entretenir nos intuitions !

Et maintenant au tour des deux nouvelles professeures de cette fine équipe : Clémentine et Camille (fastoche pour retenir le deuxième !).

Clémentine, équipe Embobineuses 

blank

– Comment es-tu arrivées chez Les Embobineuses (ton parcours) : Après 5 ans dans les Ressources Humaines, et l’arrivée d’un petit bébé j’ai eu envie de m’écouter, de me laisser l’opportunité de faire ce qui me plait : partager ma passion, la couture ! Je suivais les actualités des Embobineuses depuis quelques temps et j’ai sollicité Camille afin de savoir si elle recherchait éventuellement des profs de couture, et coup de chance c’était le cas, perfect timing !

– Quelle est ton occupation préférée ? La couture évidemment !! Mais j’aime aussi toutes les activités en lien avec le DIY, je fais aussi de la broderie, du tricot, de l’aquarelle… J’aime aussi beaucoup cuisiner mais depuis l’arrivée de bébé clairement j’y passe beaucoup moins de temps ! 

– Comme je suis gourmande, quel est ton plat préféré ? Dur à dire il y en  a tellement, #teamgourmandesaléeetsucrée ! Je dirais…. Le cookie géant, moelleux à l’intérieur croustillant à l’extérieur… Miam 🙂

– Tes auteurs/autrices préféré.e.s ? J’ai beau apprécier lire de temps en temps je suis souvent incapable de me rappeler de l’histoire deux semaines après, alors les auteurs… Aller en faisant un petit effort je dirai que les livres de Virginie Grimaldi sont toujours une valeur sûr pour moi 🙂

– Team musique en cousant ? Évidemment, toujours avec ma playliste spotify 😉

– Ta pièce cousue dont tu es la plus fière ? La robe Charlotte auzou avec le dos croisé, je l’adore !

– Ta technique de couture fétiche ? La technique de la bande d’encolure invisible qui remplace le biais et simplifie la pose pour un rendu encore plus joli 🙂

– Un mantra pour se donner la pêche ou se motiver ?  “Je suis une super nanaaaaaa !!!!” (On n’est pas vraiment sur un mantra, la réf. c’est une ancienne pub 😂😂) mais dans les coups de mou ça marche bien et ça me donne le sourir !!

Vous pouvez retrouver Clémentine sur son Instagram Brizane_nantes .

C’est au tour de Camille de se présenter !

Camille, équipe Embobineuses

blank

Comment es-tu arrivées chez Les Embobineuses ? Avec la couture, il y d’abord eu un faux départ avant le coup de foudre. A 15 ans, j’avais un beau tissu, j’ai voulu me faire une veste sans l’ombre d’une notion en couture, sans patron et sans aucun complexe ! Que l’on se rassure, à la fin, il n’y a jamais eu de veste… A 30 ans, j’ai dépoussiéré ma vieille machine et je me suis inscrite à des cours de soir et là, la couture fut une sorte de révélation pour moi. D’une part, je découvrais que j’étais capable de me coudre des vêtements et je trouvais cela complètement magique. Et d’autre part, je réalisais qu’en cousant, j’aurais moins à dépendre des diktats d’enseignes moutonnières diffusant une mode devenue trop bâclée pour moi et dont les pratiques de fabrication insoutenables ne peuvent plus être ignorées. Pour le dire simplement, je me suis sentie puissante et c’est ce que j’ai envie de partager aujourd’hui en donnant des cours de couture.

– Quelle est ton occupation préférée ? Etant donné que j’ai arrêté de fumer… je dirais couper du tissu bien sûr 😉

– Comme je suis gourmande, quel est ton plat préféré ? Les tartes aux fruits, tout simplement !

– Tes auteurs/autrices préféré.e.s ? Milan Kundera, Pascal Dessaint, Virginie Despentes

– Team musique en cousant ? Absolument et au casque pour me mettre dans ma bulle ! Soit j’écoute mes albums préférés, soit je laisse filer FIP, des playlists ou des podcasts thématiques. Ce qui est drôle, c’est que lorsque je porte le vêtement fini, je me souviens de ce que j’avais écouté en le cousant…

– Ta pièce cousue dont tu es la plus fière ? Je n’ai pas de pièce en particulier, je suis fière de ma toute dernière pièce cousue car je trouve généralement les finitions plus réussies que la fois d’avant.

– Ta technique de couture fétiche ? Je ne sais pas s’il s’agit d’une technique en particulier mais j’aime beaucoup jouer avec les raccords du tissu

– Un mantra pour se donner la pêche ou se motiver ?  Soyez créatives, devenez puissantes !

Vous pouvez retrouver le travail de Camille sur son Instagram cafekam

Si vous souhaitez prendre un cours de couture chez Les Embobineuses, cela se passe sur notre Planning en ligne. Ce sera un excellent moyen de se rencontrer et de partager autour de nos passions communes !

Retour haut de page